Pages Menu
TwitterFacebook
Categories Menu

Auteur(s):

Batman


Cette rubrique est ouverte à tous !
Si vous voulez être publié dans notre rubrique « Vos Planches »,cliquez ICI

Planche de « Sartorius »



Batman, 3.0 out of 5 based on 26 ratings

5 Commentaires

  1. Euh .. C’est moi ou Batman parle a sa mère ( qui est sensée être morte ..) ?
    Et soit j’ai absolument rien compris au comics mais que je sache Batman s’appelle Bruce Wayne et pas Jiro .. et Batman ne viens pas en aide aux nécessiteux il n’est pas vraiment gentil, il peu même être plutôt mauvais, il cherche juste a se venger des criminels ( non ?)..
    Sinon j’aime bien le dessin ( surtout l’avant dernière case que j’aime beaucoup) même si je suis pas fan a 100 % des arrières plans en crayonné comme ça mais bon ce n’est qu’un détail .. ^^’

  2. J’aime pas faire le méchant (surtout dans ce contexte) mais y a pas mal de chose à retravailler/terminer.
    Sinan y a une peur des droits d’auteurs là ? Parce que bon, le nom de Batman c’est du domaine public maintenant non ? ^^

    Enfin tout n’est pas mauvais y a du style quand même et j’aime bien l’idée du Batman qui marche toujours sur sa cape ^^

  3. L’idée est bonne, le scénario ne casse pas des briques, mais en fait tes cases sont si je peux me permettre irrégulières, on compare la trois(surtout l’attitude de batman) et la dernière, le décalage est flagrant ! (car sincèrement je trouve le style de la dernière génial !)
    Ps : case 2 : non pas « tu l’as faites tombée » mais » tomber » :D

  4. Pareil que les précédents commentaires. Mais j’aime bien le ton de l’ensemble assez décallé, et surtout la dernière case.
    Pour moi, il y a du potentiel :)

  5. En fait, je crois que le personnage de la fin, en aidant généreusement sa mère a comprendre ce qui se passe avec son ordinateur (ce qui peut, avec certaines personnes, être lent et pénible) se compare à un superhéros, tel que Batman. D’où qu’il s’appelle Jiro, et qu’il parle à sa mère… Visiblement, il y a un manque de cassure à ce sujet, ou d’évidence dans le changement de réalité.

Laisser un commentaire